Notre planète, notre seul refuge

Share

Bien qu’il soit compris de nos jours que sur la Terre, notre belle planète bleue, est une biosphère à l’équilibre fragile, seulement une minorité encore démontre le respect qu’elle mérite. En revanche, une très grande majorité d’êtres humains persiste toujours dans un délire consumériste, elle demeure inconsciente et sans réaction face à l’importance vitale de la protéger. Un irrespect qui de fait est dirigé vers nous-mêmes. À quand la véritable prise conscience ? – Constant V.