BONNE_FÊTE_MÈRES

Share

 

Dans la grande culture des PEUPLES des ALLIANCES la famille était quelque chose de SACRÉE. Et la MAMAN était la MÈRE de la maison et la maison était le TEMPLE de la famille. Le confinement forcé a peut être remis ces VALEURS ANCIENNES  de l’ALLIANCE sur le mire de l’attention spéciale que ça pourra peut être prendre du temps pour les familles de nos temps modernes s’en rendent compte. Ça semblerait faire sonner des cloches dans l’ESPRIT et l’ÂME de tout ce monde là, qui aurait été porté à oublier qui nous sommes en tant que PEUPLE des ALLIANCES DIVINES avec le GRAND ESPRIT CRÉATEUR.  RÉFLÉCHISSEZ !  RÉFLÉCHISSEZ !  RÉFLÉCHISSEZ !

PRIEZ_PRIEZ_PRIEZ_II

Share

 

Lorsque les moments sont difficiles  et dures à vivre ou à passer à travers, il n’y rien de plus PUISSANT que la PRIÈRE. Il faut PRIER  autrement, ce n’est rien d’autre que l’orgueil de chacun sa conscience intellectuelle qui veut tout contrôler avec son savoir faire humaine très limité qu’à la science qui connait que ce qu’il a pu apprendre. Devant l’inconnu, la tête intellectuelle peut se trouvée barée bien raide devant un mur qui ne se tassera pas de ci facilement, parce que ce n’est pas sa nature de fonctionner dans l’inconnu.

Dans nos institutions universitaires, la plupart des progammes donnés aux étudiants se trouvent limités qu’à la science qui sait beaucoup de choses, mais ne sait pas tout, ce qui fait de nos dirigeants de la sociétés des personnes limitées, qu’à cette science du savoir faire. C’est pourquoi nous faisons face à de grandes difficultés sociales importantes aujourd’hui.

Il faut PRIER pour les dirigeants de chacun notre pays et de nos communautés parce que ces personnes pourraient ne pas savoir comment PRIER, ce qui rendrait leur travail très lourd à porter sur leur épaules.

Pourquoi les gens ont – il peur de PRIER ?  Il nous faut tous et toutes comprendre la nature de notre conscience intellectuelle limitée : à ce qu’il sait. Le système social n’a rien fait d’autre que développer cette partie du cerveau : le cognitif; cette partie qui analyse, qui classifie l’information, qui peut faire de la grosse critique etc., “Ce n’est pas parce que cette conscience intellect connait quelque chose qu’il connait tout.” Le plus grand pouvoir qui lui a été accordé dans toute sa nature, c’est de faire distinction entre ce qui est vrai qui dure infiniment et ce qui est vrai mais qui ne dure que temporairement; comme ça se fait dans une pièce de théâtre ou dans un filme : chaque scène a un commencement et une fin… D’une autre part, sa faiblesse: il ne peut pas fonctionner ni faire quoi que ce soit avec l’inconnu. S’il ne sait pas, il ne peut pas savoir comment faire.

Alors cette peur que la plupart des gens se trouve à avoir, vient de cette conscience intellectuelle. Si le système social a beaucoup négligé le développement instinctive et intuitive du cerveau humain, eh bien, il ne reste pas grand chose à faire lorsque ça vient à se défendre devant des situations problématiques, alors la personne panique ou bien, si le mental est très peu développé en faculté, en capacité et en habileté mentales, souvent la personne peut se trouver devant la spirale négative qui peut la conduire à une dépression psychologique même jusqu’au suicide.

C’est quoi la PRIÈRE? C’est lorsque la personne prend conscience qu’elle ne peut plus rien faire devant une difficulté écrasante. Souvent, c’est en ce moment – là que cette personne se met à genoux pour admettre la faiblesse de cette nature humaine limitée; et se met en quête pour quelque chose de plus grand:  le SURNATUREL de chacun son ÂME qui peut intervenir en plaçant sur le chemin de VIE de cette personne une aide qui peut se manifester sous toutes sortes de frome de VIE aussi bien une plante, un animal, qu’un individu étranger qui se présente comme une lueur d’ESPOIR et une SOURCE de LUMIÈRE qui va libérer la personne de son orgueil un peu flyé lorsque les choses allaient bien à cause de ses connaissances supposément intellectuelles; qui est quand – même bon de savoir mais que la VIE n’est pas limitée qu’à cela du savoir faire. La VIE et la CONNAISSANCE VRAIE est infinie et…

La PRIÈRE faite ou activée par une personne cultivée aux VALEURS de la VIE, tel comme l’AMOUR VRAI: la CHARITÉ envers son prochain; qui ne lance pas de reproches démesurées souvent venant de cette conscience intellectuelle limitée, peut joindre l’ÂME d’une telle personne éprouvée dans l’écrasement de son orgueil et lui transmettre la LUMIÈRE dont elle a de besoin.

Dans un tel contact entre ces deux personnes, c’est le SURNATUREL et la DIVINITÉ de l’ÂME qui fait tout le travail à travers lequel le GRAND ESPRIT TOUT PUISSANT fini par intervenir et à apporter le SOUTIENT, le SUPPORT et le COURAGE que cette personne en détresse a de besoin pour se lever debout et foncer devant avec un RÉVEIL rempli de BONNE VOLONTÉ pour ensuite s’ouvrir à un apprentissage plus instinctif et plus intuitif que le mental peut développer avec la BONNE SOURCE de LUMIÈRE qu’un ÉDUCATEUR peut lui apporter en toute HUMILITÉ. C’est pourquoi, il est important d’avoir un voisin ou un prochain que nous sommes appelés à AIMER, à SERVIR et à CONNAÎTRE en toute HUMILITÉ.

Le   est toutes ces personnages connus pour ce genre de LUMIÈRE ÉDUCATIVE que notre humanité reconnait comme HÉRITAGE historique que beaucoup de livres écrits peuvent instruire sur leurs OEUVRES, leur VIE, leurs ENSEIGNEMENTS etc., qui sont à connaître avant et souvent, jusqu’à temps que la VRAIE PERSONNE se présente au bon moment voulu. Seulement, une telle intervention ne peut se faire que si une personne le demande pour une autre qui se trouverait dans le besoin. Autrement, les conséquences peuvent conduire l’ÂME et l’ESPRIT de cette personne au creux du baril avant de remonter à la surface.

Une telle expérience souvent se fait dire: “que c’est ça la magie de la PENSÉE PRIÈRE et de la GRÂCE DIVINE  qui se manifeste.” C’est à travers cette expérience là, que la personne va GRANDIR dans le RÉVEIL et la LUMIÈRE de cet AMOUR VRAI.

 

FÉLICITATION_BRAVO_BRAVO

Share

           

Pour toutes les BONNES CHOSES qui se fait dans une VIE, nous sommes pas tout seul. Le tableau graphiste le montre. Ensemble tous ces ÊTRES VIVANTS, se trouvent en PRIÈRE en chacun de nous pour que le meilleur s’accomplisse dans un esprit détaché. Tout ce qui se trouve autour de chacun notre EXISTENCE de VIE, dans toute sa splandeur et dans toute sa gloire, le plus humble qui soit, nous rendent bien tous ces beaux SERVICES dans un AMOUR VRAI qui nourri chacun notre BONHEUR, notre JOIE de vouloir continuer de vivre pleinement rempli de BIENFAISANCES et de PAIX que nous sommes appelés à reconnaître par un gros :

              

 

La_PRIÈRE_PRIEZ_PRIEZ_PRIEZ

Share

                     

 

Lorsque les moments sont difficiles  et dures à vivre ou à passer à travers, il n’y rien de plus PUISSANT que la PRIÈRE. Il faut PRIER  autrement, ce n’est rien d’autre que l’orgueil de chacun sa conscience intellectuelle qui veut tout contrôler avec son savoir faire humaine très limité qu’à la science qui connait que ce qu’il a pu apprendre. Devant l’inconnu, la tête intellectuelle peut se trouvée barée bien raide devant un mur qui ne se tassera pas de ci facilement, parce que ce n’est pas sa nature de fonctionner dans l’inconnu.

Dans nos institutions universitaires, la plupart des progammes donnés aux étudiants se trouvent limités qu’à la science qui sait beaucoup de choses, mais ne sait pas tout, ce qui fait de nos dirigeants de la sociétés des personnes limitées, qu’à cette science du savoir faire. C’est pourquoi nous faisons face à de grandes difficultés sociales importantes aujourd’hui.

Il faut PRIER pour les dirigeants de chacun notre pays et de nos communautés parce que ces personnes pourraient ne pas savoir comment PRIER, ce qui rendrait leur travail très lourd à porter sur leur épaules.

Pourquoi les gens ont – il peur de PRIER ?  Il nous faut tous et toutes comprendre la nature de notre conscience intellectuelle limitée : à ce qu’il sait. Le système social n’a rien fait d’autre que développer cette partie du cerveau : le cognitif; cette partie qui analyse, qui classifie l’information, qui peut faire de la grosse critique etc., “Ce n’est pas parce que cette conscience intellect connait quelque chose qu’il connait tout.” Le plus grand pouvoir qui lui a été accordé dans toute sa nature, c’est de faire distinction entre ce qui est vrai qui dure infiniment et ce qui est vrai mais qui ne dure que temporairement; comme ça se fait dans une pièce de théâtre ou dans un filme : chaque scène a un commencement et une fin… D’une autre part, sa faiblesse: il ne peut pas fonctionner ni faire quoi que ce soit avec l’inconnu. S’il ne sait pas, il ne peut pas savoir comment faire.

Alors cette peur que la plupart des gens se trouve à avoir, vient de cette conscience intellectuelle. Si le système social a beaucoup négligé le développement instinctive et intuitive du cerveau humain, eh bien, il ne reste pas grand chose à faire lorsque ça vient à se défendre devant des situations problématiques, alors la personne panique ou bien, si le mental est très peu développé en faculté, en capacité et en habileté mentales, souvent la personne peut se trouver devant la spirale négative qui peut la conduire à une dépression psychologique même jusqu’au suicide.

C’est quoi la PRIÈRE? C’est lorsque la personne prend conscience qu’elle ne peut plus rien faire devant une difficulté écrasante. Souvent, c’est en ce moment – là que cette personne se met à genoux pour admettre la faiblesse de cette nature humaine limitée; et se met en quête pour quelque chose de plus grand:  le SURNATUREL de chacun son ÂME qui peut intervenir en plaçant sur le chemin de VIE de cette personne une aide qui peut se manifester sous toutes sortes de frome de VIE aussi bien une plante, un animal, qu’un individu étranger qui se présente comme une lueur d’ESPOIR et une SOURCE de LUMIÈRE qui va libérer la personne de son orgueil un peu flyé lorsque les choses allaient bien à cause de ses connaissances supposément intellectuelles; qui est quand – même bon de savoir mais que la VIE n’est pas limitée qu’à cela du savoir faire. La VIE et la CONNAISSANCE VRAIE est infinie et…

La PRIÈRE faite ou activée par une personne cultivée aux VALEURS de la VIE, tel comme l’AMOUR VRAI: la CHARITÉ envers son prochain; qui ne lance pas de reproches démesurées souvent venant de cette conscience intellectuelle limitée, peut joindre l’ÂME d’une telle personne éprouvée dans l’écrasement de son orgueil et lui transmettre la LUMIÈRE dont elle a de besoin.

Dans un tel contact entre ces deux personnes, c’est le SURNATUREL et la DIVINITÉ de l’ÂME qui fait tout le travail à travers lequel le GRAND ESPRIT TOUT PUISSANT fini par intervenir et à apporter le SOUTIENT, le SUPPORT et le COURAGE que cette personne en détresse a de besoin pour se lever debout et foncer devant avec un RÉVEIL rempli de BONNE VOLONTÉ pour ensuite s’ouvrir à un apprentissage plus instinctif et plus intuitif que le mental peut développer avec la BONNE SOURCE de LUMIÈRE qu’un ÉDUCATEUR peut lui apporter en toute HUMILITÉ. C’est pourquoi, il est important d’avoir un voisin ou un prochain que nous sommes appelés à AIMER, à SERVIR et à CONNAÎTRE en toute HUMILITÉ.

Le   est toutes ces personnages connus pour ce genre de LUMIÈRE ÉDUCATIVE que notre humanité reconnait comme HÉRITAGE historique que beaucoup de livres écrits peuvent instruire sur leurs OEUVRES, leur VIE, leurs ENSEIGNEMENTS etc., qui sont à connaître avant et souvent, jusqu’à temps que la VRAIE PERSONNE se présente au bon moment voulu. Seulement, une telle intervention ne peut se faire que si une personne le demande pour une autre qui se trouverait dans le besoin. Autrement, les conséquences peuvent conduire l’ÂME et l’ESPRIT de cette personne au creux du baril avant de remonter à la surface.

Une telle expérience souvent se fait dire: “que c’est ça la magie de la PENSÉE PRIÈRE et de la GRÂCE DIVINE  qui se manifeste.” C’est à travers cette expérience là, que la personne va GRANDIR dans le RÉVEIL et la LUMIÈRE de cet AMOUR VRAI.

CONDOLÉANCES

Share

De laisser partir une personne chère, ou un être vivant même une plante ou un animal, surtout si des liens d’attachement très fortes ont été une expérience de VIE bien remplie, sera ce qui marquera la profonde douleur. Ça c’est ce qui décrit bien la VIE humaine de chacun et de chacune. Personne ne peut éviter une telle scène de VIE; il faut le vivre pleinement que ce soit plaisant ou pas. Même les HOMMES et les FEMMES de LUMIÈRE y sont tous passés (es) par là, ça fait partie du THÉÂTRE de VIE dont ces scènes sont toutes écrites dans le contrat qui s’appelle la destiné.Si vous regardez bien le tableau graphiste, au toit de la poutre de bois il y a tout ce que le monde invisible des CIEUX peut avoir, des personnes, des Saintes personnes, des Êtres de Vivants de LUMIÈRE, un animal, des fleurs pour dire que tout y  est…

Semblerait – il que la VIE nous invite à découvrir nos dimensions intérieures de notre EXISTENCE qui renferme plusieurs plans à explorer surtout celle de chacun son ÂME qui nous uni tous et toutes par cette CONSCIENCES UNIVERSELLE là, où le temps et la distance/espace n’existe pas. C’est la PENSÉE CRÉATIVE de notre mental qui peut nous garder uni dans le VIVANT de monde visible et les mondes invisibles, là où les ÊTRES chères s’en vont et ça; aussi proche que nos  côtés. Ces ÊTRES nous voient, nous entendent et se mettent à notre service si nous les avons de besoin. Il nous faut tous et toutes apprendre le langage et les signes qui se feront sentir si nous avons développer une ÉCOUTE, une VISION très SENSITIVE et percevoir le vrai de cette relation qui peut s’établir entre la personne qui nous quitte pour les mondes invisibles et les personnes de son entourage qui resterons vivant dans le monde visible.

De ce que j’ai pu vivre comme expérience avec les 4 personnes que vous voyez au dessus du drapeau Acadien: mon père, ma mère, au milieu ma soeur et à sa droite mon frère qui nous a quitté le 5 avril 2019, trois jours avant son anniversaire. Lorsque leur anniversaire s’approche, je compte 9 jours avant pour leur accorder une NEUVAINE à PRIER ensemble par le RECUEILLEMENT intérieure que j’ai appris à développer, et c’est par quelques petites choses qui se présentent sur mon chemin de mes sorties qui me laisse à savoir qu’ils ou elles ont bien reçu de ce rassemblement. D’une façon ça fait quelque chose de merveilleux à vivre avec le sentiment que je ne suis pas oublié ni eux autres non plus. Cette relation entre les deux mondes, ça s’appelle la COMMUNION entre ce qu’il y a de SAINT et de VIVANT.

D’une autre part, la séparation que MARIE la MÈRE de JÉSUS: le MESSIE, a connue, il n’y a pas de mots qui existe pour décrire la DOULEUR  qu’ELLE a vécue en tant que FEMME. Parce que c’est deux PERSONNES ne faisait qu’UN même si physiquement IL et ELLE se faisaient voir par les autres comme deux ÊTRES VIVANTS.

Voilà, que la consolation et la guérison de cette grande douleur peut seulement venir de l’intérieur, soit par un rêve ou soit par le RECUEILLEMENT INTÉRIEUR et la PENSÉE PRIÈRE une personne peut apprendre, de quelqu’un qui sait comment cela peut se faire. Donc une apprentissage possible à celui ou à celle qui veut l’apprendre. Voilà la différence entre une personne cultivée et bien réveillée aux GRANDES VALEURS de la VIE qui utilise un peu plus les DONS de la VIE et une personne qui se foute de rien; préférant vivre dans sa nature humaine limitée.

Réveillez-VOUS_Réveillez-VOUS_ON_vous_ment…

Share

 

Photo de Elizabeth Plourde.

Elizabeth Plourde

Un très beau texte à lire… maintenant pour préparer l’après 👌

L’APRÈS SE PRÉPARE MAINTENANT
De Gilles Vigneault 
“Je ne me considère pas comme un oracle ou quelqu’un de sage. Enfin, sage : peut-être la semaine prochaine ! Mais je suis une personne à risque, j’ai 91 ans, c’est la seule chose qui me donne le droit de parler…

Ce que je fais aujourd’hui ? Eh bien, le Bouddha a dit : “Fais ce que tu fais d’habitude, en ayant beaucoup d’empathie.” Bouddha, j’en ai une statue dans mon jardin. Des fois, je vais la voir… Et je lui pose des questions. C’est drôle, elle me répond ! Elle me dit : “Pense à l’autre.” Elle me dit : “Tu es dans l’impermanence.” Je pense que c’est ce que la pandémie nous a laissé de plus précieux : nous ne serons plus les mêmes, comme nous n’avons plus été les mêmes après la bombe atomique. Aujourd’hui, il faut des réflexions qui ne soient pas toujours conduites par les taux d’intérêt et l’argent. Des fois, je me dis : “Est-ce que nous méritons la Terre ?”

Si je m’ennuie ? Je ne m’ennuie jamais ! L’expression “je m’ennuie” a une curieuse signification pour moi, c’est pronominal, ça rebondit sur le pronom : je suis celui qui ennuie moi ! Quand tu fais face à ça, tu te dis : “Je vais attendre que les autres m’ennuient, et là je vais me plaindre !” Je ne m’ennuie jamais. Je rêve beaucoup. Il m’arrive de parler. Mais il m’arrive beaucoup, beaucoup plus de me taire ! C’est simplement un exercice de préparation pour plus tard, c’est du rodage…

Ça ne sert à rien de se confiner à écouter la peur… La peur ! On la connaît, la peur. Elle arrive, laide comme un pou, on lui dit qu’elle est laide, elle retourne se maquiller et revient belle comme une déesse des variétés : faut jamais se laisser abuser par la peur !

C’est bien de prier ! Mais on ne peut pas se confier qu’aux prières. Quand on se confie aux prières, on donne le job à quelqu’un d’autre. Mais quand on se confie à soi-même, là on est à l’ouvrage !

On apprend qui nous sommes dans cette pandémie, on apprend que nous sommes tous devenus responsables de nous, et du voisin. C’est extraordinaire. Ça ne nous est jamais arrivé avant. C’est un moment de réflexion, de réalisation de ce qu’est la planète, de ce qu’on est… C’est la première fois dans l’histoire de la Terre habitée qu’on a une photographie instantanée de nous-mêmes. Et chacun de nous peut faire un selfie : c’est un immense miroir qui nous dit qui nous sommes et ce que nous faisons sur cette Terre. Qui nous dit d’où nous venons. Qui nous demande : “Êtes-vous digne de cette planète ?” Et on ne sait pas trop quoi répondre. C’est la première fois qu’on a une photographie qui nous renvoie notre image : est-ce qu’on continue comme ça ? Oui, il faut penser à l’autre, l’autre juste à côté… L’autre qu’on a un peu oublié…

Réfléchir, c’est fléchir le genou de nouveau, s’apercevoir qu’on s’est trompé. Réfléchir, c’est s’arrêter… Il y aura un après, il en est sûr. Mais l’après se prépare maintenant.

Alors le Bouddha m’a dit ce matin : “Que fais-tu aujourd’hui ?” J’ai répondu : “Du sirop !” Il m’a dit : “Continue et donnes-en à tout le monde…””
Gilles Vigneault, poète-acériculteur québécois
Avril 2020
(Propos d’une rencontre téléphonique avec le journaliste Patrick Lagacé de LaPresse+, dans sa chronique du 31 mars 2020)

 

 

 

 

 

 

 

Gilles Vigneault, avant la pandémie, un patient qui avait des problèmes de respirations dans une chambre d’hôpital, on lui passait le masque d’oxygène pour l’aider à reprendre ses forces; le même masque d’oxygène que les pompiers utilisent pour sauver des VIES durant leurs interventions aux accidentés. Ça, c’était le geste humanitaire du personnel de l’hôpital et celui des pompiers qui est très bien connu.

Aussitôt le Covid – 19 arrivée en vedette depuis un certain temps, un patient qui a de la misère à respirer, avec un manque d’oxygène, on lui flanque un ventillateur sur son visage (????), et le patient au lieu de survivre la crise pulmonaire, elle se trouve à rendre son ÂME… Puis ça, c’est surtout parmi les parsounes avancées dans l’âge comme toi. Ça, ça me paraît douteux cette affaire! Pourquoi le personnel de l’hôpital ne leur place pas le masque à oxygène, dont il save, nous le savons que ça fonctionne; ç’a sauvé beaucoup de vies avant le Covid – 19 ?

Il y a parsoune qui a fait une vérification quelconque à savoir si ce ventillateur revitalise vraiment le patient en lui mettant cette amenchure sur le visage du patient; même le gouvenrment de la santé publique pourrait ne pas savoir, seulement Boudha,

si tu lui posais la question pourrait te répondre : une enquète ne serait pas méchant à lancer sur le fonctionnement de cet appareil.

 

D’après tout ce qui se dit de tous les docteurs qui se permet de parler, pendant que nous sommes en train de se victimiser par la peur du Covid – 19, la pyramide du dollar américain est en train de nous garder dans l’ignorance de ce qui se brasse au toit de cette pyramide. C’est peut – être ça, la LUMIÈRE que le Boudha essaie de te faire voir Gilles Vigneault : que les gens ne voient pas à cause de la peur qui hypnotise tout le monde dans l’ignorance. WOW! Quelle mentri, quel jeu qui se joue contre la surpopulation de la PLANÈTE TERRE en ciblant les parsounes avancées dans l’âge comme toua Gilles. Les parsounes agées dans les CHSLD peut coûter cher aux gouvernements à les garder plus longtemps en VIE ce qui paraît très douteux avec tout ce brassage. Est – ce que le gouvernement lui – même serait hypnotisé dans l’ignorance total par cette peur incroyable? BOUDHA dans son NIRVANA est en train de nous dire; ce que l’AMOUR VRAI a déjà dit :

BON_ANNIVERSAIRE_MAY_2020

Share

Le premier jour du mois de mai, le beau mois de Marie, la MÈRE du CHRIST : l’AMOUR VRAI dont je LUI ferai sa NEUVAINE en même temps que celle de ma sœur décédée. En plus, c’est aussi le TRIDUUM de la Bienheureuse Mère Marie – Léonie de Paradis; ce qui fait un autre mois très engagé à la PRIÈRE.

Le mois de Mai est ce beau mois de floraison qui pourra être à temps cette année je crois, et je souhaite avec une attention toute particulière que la MÈRE NATURE encore une fois, semblerait nous attirer, avec un virus qui a fait ravage avec un air assez bizzarre; il n’y a pas à savoir oὺ mettre la tête. Pour certains endroits, il pourrait tomber de la neige, qui supposément serait médicinal. Aussi, c’est le mois pour se marier et de renouveler les AMOURS de tous ceux et celles qui sont en couple ou mariés (es) ensemble. Alors, cette année pensez à faire quelque chose de différent à cause du confinement; veillez choisir une belle journée pour faire une belle petite union  ensemble à la maison avec des chandelles allumées et des belles fleurs  parfumées et du vin et renouveler vos engagements l’uns pour l’autre.

Malgré tout ce qui se passe, il ne faut pas l’oublier de le remarquer, que c’est le temps de l’année oὺ le soleil est en parfaite position pour ne pas être trop chaud et brûlant et nous donner des belles journées ensoleillées pour faire des sorties de marche de santé en plein air en pleine nature.

Tout cela dit, il ne reste qu’à souhaiter à tous ceux et toutes celles qui sont nés(es) en ce beau mois :