Carême-4

Share

 

Une troisième semaine de CARÊME de faite. Cette semaine, le Saint Rosaire nous conduit dans une situation embarrassante lorsque le portement de la croix fait suite à la première STATION du Chemin de la Croix. Alors, pour ceux et celles qui nous suivent, je vais fusionner le Saint Rosaire avec le Chemin de la Croix pour nous conduire à la quatrième et la cinquième souffrance humaine comme PENSÉE de RÉFLEXION de la quatrième semaine de CARÊME : la TRAHISON et la CONDAMNATION, plutôt qu’au portement de la CROIX. Si nous voulons couvrir toute la PASSION du CHRIST jusqu’au tombeau je devrai combiner deux trois stations à la fois du Chemin de la CROIX.

Ici, ce n’est pas la condamnation d’une personne coupable, mais d’une personne sans fautes devant les 10 COMMANDEMENTS de la VIE, sur quoi, les autorités religieuses de ce temps ne trouvaient aucun motif de condamnation. Ni Ponce Pilate, ni Hérode, il a fallu inventer quelque chose. Ponce Pilate ne s’est pas lavé les mains parce qu’il était un lâche, mais parce que sa femme Claudia lui a dit avec autorité sur ses paroles et sa ferme conviction, : qu’il ne devait pas se salir les mains avec du SANG INNOCENT.

Elle avec deux autres femmes Romaines : Valérie et Plautina, était devenues des grandes amies de Marie Magdeleine après qu’elle fut convertie de sa vie de débauche à une VIE plus orientée sur des Valeurs Spirituelles de sa culture. Elles (les femmes Romaines) ont développé un intérêt de suivre Jésus et d’écouter ses enseignements que Claudia confiait à son mari Ponce Pilate et tout ce qui se disait entre eux autres les soldats Romains de ce que Jésus leur rendait comme faveur dans leur moment difficile. Alors Ponce Pilate était au courant de ce qui se passait parmi ses soldats.

Pour comprendre l’histoire de ce qui s’est passé, il ne faut pas seulement lire que ce qui est écrit, mais aussi le comportement des événements; les anges rebelles qui se sont infiltrés dans la communauté Juives ont fait faire l’exécution par un peuple étranger, plutôt que de le faire par eux – autres mêmes. En plus de ces comportements historiques entre deux ou plusieurs peuples confrontés, il nous faut continuer de fouiller dans la Bible pour trouver des points de référence, indicateurs pour identifier certains donnés historiques qui ont fait l’histoire.

Voici des noms qui se trouvent écrits surtout dans l’Ancien Testament et le Nouveau Testament: Lucifer, Satan, le Prince de la Terre, Baal pour dire très peu de choses sur eux. Lucifer est l’auteur de la rebelle angélique. Satan serait un Ange ou un archange qui se trouvait à administrer le système solaire connu, d’après les lectures Gnostiques, sous le nom de Santania. Le Prince de la Terre serait un personnage ayant des pouvoirs surnaturels, qui se sont tous alliés avec Lucifer un peu après que la guerre a eu lieu.

Avant la guerre, le Prince de la Terre, avec beaucoup d’autres Êtres ayant des pouvoirs surnaturels étaient présents sur la Terre, pour administrer la VIE qui se trouvait en évolution. À l’arrivée des anges rebelles qui se sont fait précipiter sur Terre, le clonage humain était une chose défendue qui s’est quand – même infiltré dans la société de ce temps pour perfectionner l’espèce humaine qui était en évolution.

À l’époque de Adam et Ève, ils auraient créé l’homme presque devenu un être – dieu moins les pouvoirs divins. Van faisait partie de ces gens – là de la communauté qui n’était pas en accord avec cette façon de faire avec le clonage génétique pour faire avancer plus rapidement l’évolution de la Vie sur Terre. Alors il s’est retiré pour aller s’établir en ce coin du pays de la Turquie connu aujourd’hui sous le nom de Van. Il connaissait bien Adam et Ève et aurait participé à la longue préparation de leur venu sur TERRE, connue pour être la création du Jardin d’Éden dans le premier chapitre de la Genèse Biblique, sur leur venue longtemps attendue.

Il ne faut pas oublier Melchisédech, le Roi de Salem de la Mésopotamie, c’est lui qui a Béni Abraham avec une grande progéniture et de lui serait né le Messie. Cette personne Biblique, n’a pas de parent, ni d’arbre généalogique comme tous les autres avaient. Ce nom n’est pas le nom d’une personne mais d’un ordre au même titre que les Anges, Archanges, Séraphins de la GRANDE HIÉRARCHIE de la CRÉATIONS. Ils sont vus comme des ÉDUCATEURS de la VIE ; comme en Orient il y a les SAGES venant du monde des CIEUX. Il serait venu sur Terre pour préserver l’histoire de Adam et Ève qui se détériorait déjà depuis que leur venu dans le Jardin d’Éden eu lieu.

Il ne faudrait pas non plus oublier qu’en Orient il y a eu aussi des guerres entres les Forces du mal et les Forces des GRANDS GÉANTS de LUMIÈRE, ce qui n’empêche pas de voir tous ces événements historiques comme des cultures différentes qui ont habité la planète Terre aux époques différentes. Voilà comment les failles bibliques se font remplir avec une telle source de lecture. Pourquoi je vous fais connaître ça ? Parce que tous ceux et toutes celles qui se trouvaient présents (tes) dans la Judée de cette époque de la venue du MESSIE, ils et elles faisaient tous et toutes partis (es) de cette scène historique de la VIE en pleine action. Et le CHRIST savait qui ils et elles étaient tous et toutes.

Sans connaître ces points de références, comment peut – on comprendre notre culture et notre histoire et nous faire accroire que tout a commencé avec Adam et Ève. Ça n’empêche pas non plus que le GRAND NOUS ferait parti de ce mouvement qui est encore aujourd’hui en pleine action, comme les rebelles sont aussi en mouvement uni par plusieurs organismes pour faire avorter le PLAN de VIE du GRAND ESPRIT CRÉATEUR qui se trouve engagé à défier tous ces adversaires. À cette époque du CHRIST se trouvait confronter trois types d’humains. Ceux de la progéniture de Adam et Ève, ceux qui seraient de la progéniture de Caïn, et les peuples natifs de la Planète Terre en évolution.

Comme la science semblerait supporter avec forte évidence, que nous venons tous et toutes du Primate de l’évolution, est cette indication que le clonage aurait été pratiqué à l’époque de Caligastia qui était le nom du Prince de la Terre de ce temps – là et aurait convaincu Adam et Ève de procréer avec l’homme – dieu, que c’est personnages au pouvoir surnaturel auraient réussi à créer… Comme la tentation était grande de vouloir accélérer la vie humaine en évolution par le mariage entre les deux cultures; ce serait de ce mariage, que Caïn aurait vu le jour. Donc il y aurait eu deux Adams mais une seule Ève. Par cette action de procréer avec le Adam humain de ce temps, c’est en ce moment – là que Ève et Adam auraient perdu leur CONSCIENCE DIVINE pour devenir des humains de chair comme tous les autres et qu’un cataclysme a eu lieu avec le premier Jardin d’Éden et disparaître de la surface de la TERRE.

Continuons notre MÉDITATION de CARÊME sur cette mise à jour avec l’histoire de notre humanité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Êtes-vous un humain ?