PENSÉE-CARÊME-MÉDITEZ-3

Share

Voici que je vous présente une PENSÉE absolument VRAIE à retenir pour un fait dans la VIE d’un artiste; celui d’un acteur ou d’une actrice. 

Dans chacun ou chacune de leur VIE de tous les jours portant le nom de M. xyz ou Mme abc, en tant qu’ acteur ou actrice, le moment ou il, elle met ses deux pieds dans une scène ayant un commencement et une fin, qui est en train d’être filmée, il ou elle doit oublier qu’il  est M. xyz pour faire le personnage de Superman ou Batman d’une autre production, et elle Mme abc,  pour faire Blanche Neige ou la Sorcière Bien-aimée… Une soumission totale, 100% pour rendre ces personnages le plus vrai que possible.  Lorsque la scène d’une production est terminée, tout ce qui appartient au personnage de cette scène doit rester dans la garde-robe des costumes de cette maison de production. Et ce personnage doit aussi rester dans cette maison de production, lorsque l’acteur ou l’actrice retourne à la maison, vivre sa vraie VIE avec chacun et chacune sa famille. Autrement, les membres de cette famille pourraient avoir des problèmes de toutes les sortes. 

Alors pour rendre le personnage le plus vrai que possible l’acteur ou l’actrice doit aimer tout ce qui fait le personnage choisi: les peines, les souffrances, les joies et les moments de bonheur, aussi les périodes turbulentes que les périodes de paix etc., etc.  Sur cela dit, oui l’HOMME peut apprendre à aimer la souffrance. 

Pour ce qui est la PENSÉE CARÊME à MÉDITER, le CHRIST est cet ACTEUR VRAI et PARFAIT, ainsi que Marie la MÈRE qui a été l’ACTRICE VRAIE et PARFAITE, qu’il nous faut suivre comme un exemple PARFAIT dans une scène de VIE de ce GRAND THÉÂTRE de VIE.  

 

QUESTION-CARÊME-MÉDITEZ-3

Share

La VIE semble exiger à n’importe quel acteur, actrice qui veut interpréter une forme de VIE quelconque, le grand besoin d’ aimer tout ce qu’il y a d’écrit concernant cette forme de VIE et son histoire, s’il veut rendre le plus VRAI que possible tout ce que l’histoire de cette VIE décrit. Ça comprendra les bonheurs, les joies, les peines comme les souffrances, les moments de paix que les moments turbulents etc., etc.,etc. 

Carême-3-Couronnement-Épines

Share

Une deuxième semaine de CARÊME de faite. Cette semaine, le Saint Rosaire nous conduit de la deuxième PENSÉE de RÉFLEXION à la troisième semaine de CARÊME : le COURONNEMENT d’ÉPINES, plutôt qu’à la TRAHISON.

Encore là, je reviendrai sur la TRAHISON pour expliquer comment je vois ça comme une souffrance humaine.

Continuons notre MÉDITATION de CARÊME.

C’est sûr qu’une couronne faite avec des longues épines n’est pas quelque chose de plaisant à avoir sur la tête. Parce que ces épreuves devaient avoir une signification aux yeux de l’ESPRIT, le CHRIST le JE SUIS individuel ACTEUR sans fautes et sans taches savait qu’IL devait démolir ce Temple de Chair parfait en le spiritualisant ou en l’immortalisant et en même temps, de montrer à tous et à toutes ce que ce JE SUIS individuel : l’ACTEUR et l’ÂME – le CORPS SPIRITUEL – ACTRICE / MÈRE NATURE – TEMPLE de la CONSCIENCE PURE et UNIVERSELLE : du JE SUIS individuel, cette capacité d’endurance comme souffrance humaine, parce que Jésus et Marie ne faisaient qu’une seule personne avec le GRAND ESPRIT CRÉATEUR : le JE SUIS COSMIQUE UNIVERSEL. Tout ce que le CHRIST vivait comme souffrance, Marie le vivait et sentait tout.

Tout est dit dans la troisième homélie qui dit : ” Heureux serez – vous, si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toutes sortes de mal contre vous à cause de MOI, réjouissez – vous, soyez dans l’allégresse car votre récompense sera grande dans les cieux. ” Nous pourrions dire que personne ne l’a trop comprise celle – là! Déjà – là, la compréhension ne se trouve pas dans la tête intellectuelle, mais dans l’expérience vécue. Seulement en ce temps – là, la tête intellectuelle verra la LUMIÈRE qui vient du JE SUIS individuel : l’ACTEUR et le CORPS SPIRITUEL , l’ÂME – ACTRICE / MÈRE NATURE – TEMPLE de la CONSCIENCE PURE et UNIVERSELLE : du JE SUIS individuel, tout en la nourrissant en vivant le personnage incarné.

L’arme le plus puissant pour écraser cette grosse tête d’orgueil mal placée, qui est aveugle de tout ce qui vient du JE SUIS individuel : l’ACTEUR et de l’ÂME – ACTRICE / MÈRE NATURE parce que la tête peut seulement fonctionner avec ce qu’il connaît, d’où viendrait l’orgueil, avant qu’elle commence à faire des dégâts dans chacun sa personnalité aux valeurs de la VRAI AMOUR :c’est la CHARITÉ. L’acte de joindre une personne qui se trouve perdue dans une vie de débauche, dans la mauvaise conduite sociale vue de tout le monde comme une rejetée, même une personne criminelle, un voleur etc., De faire quelqu’un de bon pour tout le mal que cette personne a fait et qui se trouve dans un esprit de regret et qu’elle veut changer à devenir meilleur, malgré tout ce que le monde connait de cette personne publiquement, c’est en lui tendant une main de support que des pierres remplies de reproches seront lancées, des insultes de toutes les sortes et de toutes les couleurs, se faire attaquer par les forces du mal, parce que ça les dérangent, c’est tout cela, lorsque ça se fait, ça indique que du bien a été fait qui fait beaucoup plaisir au PÈRE Éternel qui se trouve dans le cœur de chacun et de chacune de ces personnes rejetées, oubliées, condamnées. Toutes les Saintes Personnes sont passées par là et ce sont leurs œuvres qui en rendent témoignage de ce fait. Plus ils et elles rendent service à tous ces gens – là, plus ils et elles réussissent à en faire de plus grands et c’est tout cela que nous sommes appelés à rendre visible aux yeux de tous et de toutes.

Alors la couronne d’épines représente en toute signification, ces insultes, ces reproches, et faux témoignages contre la tête orgueilleuse qui se prostitue aux belles apparences sociales, aux fausses louanges du grand publique… Cette couronne avec les grandes épines sont tous ces mensonges que la société de ce temps – là aime d’adorer, de se prostituer qui coûtera très chère en souffrance lorsque tout cela tôt ou tard devra être démoli, ce que la VIE du CHRIST dans son meilleur temps faisait contre le gouvernement, les autorités religieuses erronées et les hommes d’affaires de ce temps jusqu’à les déranger surtout lorsqu’IL s’en était pris après le marché du Temple, pas parce qu’ils marchandaient, mais lorsqu’IL a vu et entendu que les Juifs de la haute Judée devaient payer plus cher que ceux de la ville. Ça IL ne l’a pas pris.

Sur tout cela dit je peux mieux m’identifier à cette souffrance pour en faire une bonne MÉDITATION que le Pape Jean Paul II à réussi à bien éditer son homélie.

 

PENSÉE-CARÊME-MÉDITEZ-2

Share

Pour continuer le Carême avec une BONNE MÉDITATION, voici, avec tout ce que j’ai pu aborder de ce que j’ai publié, un portrait intéressant de ce que ça nous donne tout ça:

1 –   La PENSÉE : Comment le pommier qui a exprimé cette forme VIE tel comme nous le connaissons peut occuper l’espace intérieure qui se trouve dans la semence du pépin ? La même question se pose pour une caméra qui photographie ou filme un troupeau d’éléphants. Comment un troupeau d’éléphants peut entrer dans une caméra?

 2  –  L’analogie d’un acteur vrai, que je vous aborde à travers les écrits que je vous partage.Un Acteur VRAI peut interpréter toutes sortes de personnages que la VIE offre à vivre comme expérience vrai qui dans un théâtre, ou dans un filme, aura un commencement et une fin. 

  3 –  Le THÉÂTRE de la VIE, notre MONDE TERRESTRE dans lequel nous vivons tous et toutes il y aurait des plans de VIE, des dimensions qui nous seraient invisibles mais VRAIS. Ils sont à connaître et à explorer selon notre capacité de faire et de vivre ce que la VIE nous offre.

   Bon à retenir pour continuer.

QUESTION-CARÊME-MÉDITEZ-2

Share

Lorsque je parle de l’HOMME c’est bien celui que nous sommes tous et toutes appelés à devenir;  CELUI que le SAUVEUR, que l’AMOUR VRAI qui s’est fait CHAIR et QUI a habité parmi nous,  nous a parfaitement démontré en exemple. Pour toutes les tortures qui LUI  a été faites,de toutes les couleurs, de toutes les formes, les plus atroces qui soient connues, IL réussissait à faire un beau sourire à Pierre lorsqu’IL le croisait sur son long chemin vers la croix. Le corps humain comme tel n’aurait jamais été capable de survivre une pareille traitement.

C’est ici que l’IMAGE et la RESSEMBLANCE défini bien ce qu’est cet HOMME – DIEU. Pour comprendre ce qui est en train de se dire à travers cette VIE humaine que le MESSIE nous a définie,et démontrée il nous faut comprendre ce qu’est un VRAI ACTEUR ; le sujet que je vous aborde comme RÉFLEXION du CARÊME. Ça devrait nous faire grandir dans la SAGESSE et dans la CONNAISSANCE PURE plutôt que de nous abandonner dans l’ignorance. 

À la question qui se pose, ça tout l’air que oui, l’HOMME peut aimer la SOUFFRANCE.  

 

Carême-2-Flagellation

Share

 

 

Une première semaine de CARÊME de faite. Cette semaine, le Saint Rosaire nous conduit de la première PENSÉE de RÉFLEXION à la deuxième semaine de CARÊME : la FLAGELLATION, plutôt qu’à la TRAHISON.

Je reviendrai sur la TRAHISON pour expliquer comment de vois ça comme une souffrance humaine.

Continuons notre MÉDITATION de CARÊME.

Qui est – ce, après avoir commis une faute, impliquant une victime surtout, aurait envie de se faire fouetter pour se punir.

À laisser l’image que vous avez vu dans la vidéo vous parler, les soldats romains qui ont exécuté la flagellation, d’après certaine source d’histoire racontée ici et là, ils auraient abandonné leur exécution, parce qu’ils n’en pouvaient plus à cause de la fatigue et non pas parce qu’ils ont vu qu’IL en avait eu assez.

En revenant au JE suis, M. xyz : l’ACTEUR dans une VIE Humaine,   habitant un Corps Surnaturel l’ÂME : l’Actrice Mère Nature / qui habite le Temple de Chair / chair fait avec du sang et des cellules vivantes, il peut y en avoir deux sortes. Un qui est bon, consciencieux de qui il est et maître de son art, à rendre vrai, le personnage qu’il a choisi d’interpréter. L’autre serait le mauvais; lui aussi, consciencieux de son existence vrai et maître dans son art, mais dans son cas, il s’en sert pour voler, violer, tué, à faire tous les autres crimes prémédités. Le moment de se faire prendre, il sera jugé pour toutes les actions qu’il a faites. La CONSCIENCE UNIVERSELLE du GRAND ESPRIT CRÉATEUR / le JE SUIS COSMIQUE est le SEUL QUI peut exécuter son JUGEMENT ABSOLU, dont ce JE suis, M. xyz : l’ACTEUR dans une VIE Humaine, qui un Corps Surnaturel l’ÂME : l’Actrice Mère Nature / qui habite le Temple de Chair / chair fait avec du sang et des cellules vivantes,, devra vivre comme conséquence. C’est une PROMESSE qu’il a fait à Moïse ” Si la souffrance qu’une vie ou une communauté aurait subi, se rendant jusqu’à LUI, le TOUT PUISSANT, et trouve que ça ne LUI plaît pas du tout, qu’IL vengerait cette souffrance en châtiment selon son JUGEMENT…” Dans les Saintes Écritures de l’Orient, cette PROMESSE pourrait être traduit à la LOI de KARMA.

C’est ici que la souffrance joue son grand rôle d’ouvrir le JE suis M. xyz : l’ACTEUR dans une VIE Humaine, qui habite un Corps Surnaturel l’ÂME : l’Actrice Mère Nature / qui habite le Temple de Chair / chair fait avec du sang et des cellules vivantes, perdue dans la personne humaine qu’Il a choisie d’interpréter comme personnage vrai temporairement à la LUMIÈRE de ce qui est BON et VRAI ÉTERNELLEMENT dans le JE suis M. xyz : le Vrai ACTEUR dans une VIE Humaine, qui habite un Corps Surnaturel l’ÂME : l’Actrice Mère Nature / qui habite le Temple de Chair / chair fait avec du sang et des cellules vivantes, détachée de la personne / personnage humaine dans un corps de chair limité qu’IL s’est habillé avec, parce que la VIE a été créée dans sa toute BONTÉ et dans toute sa BEAUTÉ. C’est la nature même de chacun son : Je Suis individuel dans un Corps Spirituel : l’Âme / la Vraie Actrice Mère Nature Spirituelle.

La grande cause d’une telle souffrance, c’est l’attachement à la fausse affirmation : que le corps de chair humaine qui fait le personnage choisi à interpréter pour s’y emprisonner, est plus vrai que le JE suis, M. xyz : le Vrai ACTEUR dans une VIE Humaine, qui habite un Corps Surnaturel l’ÂME : l’Actrice Mère Nature / qui habite le Temple de Chair / chair fait avec du sang et des cellules vivantes. Seule, le JE suis, M. xyz : le Vrai ACTEUR dans une VIE Humaine, qui habite un Corps Surnaturel l’ÂME : l’Actrice Mère Nature / qui habite le Temple de Chair / chair fait avec du sang et des cellules vivantes, perdue dans son habillement de la chair humaine avec toute sa nature limitée, même s’il donne son meilleur dans tout ce qu’il fait, il n’est pas exempte d’erreurs. Le cerveau humain nous montre à quel point sa capacité de bien faire à l’extrême d’une performance dans cette nature humaine est et sera toujours limitée. Ce qui veut dire que dans cette condition de vie limitée, n’importe quelle scène en exécution, n’importe quoi peut arriver.

Dans cette scène de la passion, dans cette FLAGELLATION, le CHRIST/ le JE SUIS individuel personnifié: le VRAI ACTEUR PARFAIT, avec sa conscience pure sans fautes, nous montre la capacité illimitée de ce JE SUIS : le VRAI ACTEUR habitant dans un CORPS SPIRITUEL : l’ÂME / la VRAIE ACTRICE dans toute sa pureté, même vêtue de la chair humaine, dans ce cas – ci, un corps parfait, est capable de donner à ce corps humain limité, l’endurance extrême de la chair, qui sans LUI, ce corps aurait probablement connu la mort.

Imaginez – vous l’impacte que ça du avoir eu sur les Romains en voyant comment les coups de fouettes, jusqu’à déchirer la chair, auraient dépassé la fatigue de leur corps humain.

Une scène à MÉDITER.

Neuvaine-St.Joseph

Share

Nous voici déjà rendu à la NEUVAINE de Saint – Joseph. Beaucoup a été dit sur Joseph dans le conte de Noël que j’ai publié durant l’Avent 2018. De redire tout ce qui a déjà été dit, on dirait que ce n’a pas son temps en ce moment. Même si nous sommes en méditation sur la souffrance, pour le Carême, sa souffrance ne se trouve pas à être dans le même contexte que ce que nous allons couvrir. Ça fait un peu mal adroite. Nous sommes plutôt dans l’air de la PRIÈRE qui veut examiner la VIE INTÉRIEURE avant de passer au GRAND RÉVEIL. Alors continuons là où nous sommes rendu dans nos PENSÉES du JOUR.

Question-Carême

Share

Je vous partage une question thème du Carême pour cette première semaine entre le mercredi des Cendres et le prochain mercredi, qui porte sa réflexion sur l’AGONIE, la première souffrance humaine que notre SAUVEUR à vécu, pas pour LUI – même, mais surtout pour les autres, qu’ IL savait très bien qu’ils allaient tous et toutes souffrir. Qu’est -ce qui peut bien se passer durant une AGONIE ? La peur, que les humains autour de LUI allait souffrir. 
Alors, est – ce que les ANIMAUX et les PLANTES pourraient se trouvés face à face avec la peur devant ce qui les attendent lorsqu’ils vont entrer dans l’abattoir ou vivent l’abattage. Qu’est -ce que la peur peut bien faire dans le corps d’une espèce animale ou d’une plante lorsque sa vie est en danger ? Est – ce que la MÈRE NATURE qui se trouve dans toutes ces formes de VIE, pourrait avoir une réaction conséquente d’écrite dans tout ce qui se fait et la manière que les choses sont faites. Une raison pourquoi le TOUT PUISSANT a prescrit aux peuples choisis, une façon bien précis sur la manière d’ abattre un animal domestique pour consommer la chair de cet animal sans le faire souffrir. Aussi une certaine façon de faire avec la VIE des plantes surtout connu chez les Amérindiens (nes) de l’Amérique avant la turbulence parmi les tribut. Voilà ce qui n’est pas exercé dans les abattoirs et beaucoup de gens consomme beaucoup de cette viande pour donner au corps physique un travail énorme pour se débarrasser de toutes les toxines qui se sont accumulées dans la chair animal durant l’abattage causer par la peur animal.Aussi, nous voyons les effets négatifs de tout mauvais traitement fait avec la VIE des plantes surtout avec la coupe d’une forêt à blanc. 
IL me semble qu’un certain RESPECT et un certain AMOUR envers les ANIMAUX et les plantes devrait leur être exercé; eux qui ont fait vivre les personnes qui les ont apprivoisés même leur ont donner une source de revenu à faire vivre la famille ; c’est comme ça qu’ils retournent leur reconnaissance et leur remerciement ! WOW ! Saint François d’Assis ne serait pas content de voir une telle choses faites, qui pourtant l’abattage des ANIMAUX surtout se faisait en son temps. 
🌀💥À RÉFLÉCHIR ! 💥🌀