CONDOLÉANCES

Share

De laisser partir une personne chère, ou un être vivant même une plante ou un animal, surtout si des liens d’attachement très fortes ont été une expérience de VIE bien remplie, sera ce qui marquera la profonde douleur. Ça c’est ce qui décrit bien la VIE humaine de chacun et de chacune. Personne ne peut éviter une telle scène de VIE; il faut le vivre pleinement que ce soit plaisant ou pas. Même les HOMMES et les FEMMES de LUMIÈRE y sont tous passés (es) par là, ça fait partie du THÉÂTRE de VIE dont ces scènes sont toutes écrites dans le contrat qui s’appelle la destiné.Si vous regardez bien le tableau graphiste, au toit de la poutre de bois il y a tout ce que le monde invisible des CIEUX peut avoir, des personnes, des Saintes personnes, des Êtres Vivants de LUMIÈRE, un animal, des fleurs pour dire que tout y  est…

Semblerait – il que la VIE nous invite à découvrir nos dimensions intérieures de notre EXISTENCE qui renferme plusieurs plans à explorer surtout celle de chacun son ÂME qui nous uni tous et toutes par cette CONSCIENCES UNIVERSELLE là, où le temps et la distance/espace n’existe pas. C’est la PENSÉE CRÉATIVE de notre mental qui peut nous garder uni entre les VIVANTS du monde visible et les mondes invisibles, là où les ÊTRES chères s’en vont et ça; même plus proche que nos  côtés. Ces ÊTRES nous voient, nous entendent et se mettent à notre service si nous les avons de besoin. Il nous faut tous et toutes apprendre le langage et les signes qui se feront sentir si nous avons développer une ÉCOUTE, une VISION très SENSITIVE et percevoir le vrai de cette relation qui peut s’établir entre la personne qui nous quitte pour les mondes invisibles et les personnes de son entourage qui resterons vivant dans le monde visible.Il n’y a rien comme un LAMPION allumé pour attirer leur attention. Il et elle peuvent sentir et lire tout ce qui se pensent dans un moment de recueillment comme ça. Ne pas le sous – estimer…. C’est moi qui le sait dont j’en ai fait un culte de cette COMMUNION  …

De ce que j’ai pu vivre comme expérience avec les 4 personnes que vous voyez au dessus du drapeau Acadien: mon père, ma mère, au milieu ma soeur et à sa droite mon frère qui nous a quitté le 5 avril 2019, trois jours avant son anniversaire. Lorsque leur anniversaire s’approche, je compte 9 jours avant pour leur accorder une NEUVAINE à PRIER ensemble par le RECUEILLEMENT intérieure que j’ai appris à développer, et c’est par quelques petites choses qui se présentent sur mon chemin de mes sorties qui me laisse à savoir qu’ils ou elles ont bien reçu de ce rassemblement. D’une façon ça fait quelque chose de merveilleux à vivre avec le sentiment que je ne suis pas oublié ni eux autres non plus. Cette relation entre les deux mondes, ça s’appelle la COMMUNION entre ce qu’il y a de SAINT et de VIVANT.

D’une autre part, la séparation que MARIE la MÈRE de JÉSUS: le MESSIE, a connue, il n’y a pas de mots qui existe pour décrire la DOULEUR  qu’ELLE a vécue en tant que FEMME. Parce que c’est deux PERSONNES ne faisait qu’UN même si physiquement IL et ELLE se faisaient voir par les autres comme deux ÊTRES VIVANTS.

Voilà, que la consolation et la guérison de cette grande douleur peut seulement venir de l’intérieur, soit par un rêve ou soit par le RECUEILLEMENT INTÉRIEUR et la PENSÉE PRIÈRE, une personne peut apprendre, de quelqu’un qui sait comment cela peut se faire. Donc une apprentissage possible à celui ou à celle qui veut l’apprendre. Voilà la différence entre une personne cultivée et bien réveillée aux GRANDES VALEURS de la VIE qui utilise un peu plus les DONS de la VIE et une personne qui se foute de rien; préférant vivre dans sa nature humaine limitée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Êtes-vous un humain ?