GLOIRE__MÈRE_DIVINE_MÈRE_NATURE_DIVINE_VIJAYA_DHAMASI

Share

Pour voir mieux le tableau graphique clickez dessus.

La NEUVAINE du NAVARATHRI dans la religion Hindouisme ferait l’équivalent du ROSAIRE dans la religion Chrétienne avec trois journées dédiées à la MÈRE DIVINE SARASWATHI     souhaitant tout bonnement qu’ ELLE  aura su nous donner une bonne source de CONNAISSANCE du SAVOIR FAIRE qu’ ELLE a, à nous fournir à chacun et nous assurer la subsistance et à la survie de notre existence physique, mental, et le surnaturelle, de chacun et chacune notre VIE.  Après ces neuf journées de MÉDITATION et de PRIÈRE avec ces trois aspect de la MÈRE DIVINE DURGHA, LAKSHMI et SARASWATHI nous passons à la grande VICTOIRE GRÂCIEUSE de toute cette abondance en provision aussi bien qu’en connaissance du savoir faire après que le défrichage eusse été fait qui pourrait être vu comme une acte de purification prendre ce qui est bon et par le feu de la transformation brûler ce qui peut nuire la VIE remplie de bonnes valeurs qui soit naturellement haut en calibre et en bienfaisances pour  tous et toutes. C’est ici que nous allons rencontrer le monument symbolique qui représente tout ça connu sous le nom de CHAKRASI qui se trouverait présent en chacun de nous.  Encore dans les journées les plus courtes de l’année qui s’avancent tranquillement pas vite mais sûr et certain vers le Solstice du soleil d’HIVER, il nous reste la GRANDE VICTOIRE la fierté de savoir que nous aurons quelque chose à se nourrir pour passer à travers l’HIVER en toute sécurité.  Ce sera une autre journée à se rassembler pour célébrer cette grande fête VICTORIEUSE du combat sur les forces du mal qui ont cherché à prendre beaucoup de places dans chacun notre VIE en ce temps – ci de l’année sous forme d’égoïstes surtout, de vouloir dominer sur tout ce qui peut nous servir en support et en soutient; en voulant tout garder que pour soi / nous – même(s) et oublier son prochain qui pourrait se trouver dans le besoin à cause de l’abandon pour toutes sortes de raison avec la VIE. Donc, pendant tout ce temps, c’est le moment de prendre conscience de tout ce que la MÈRE NATURE DIVINE peut accomplir avec de la haute intelligence et qui n’oublie jamais ceux et celles qui lui font beaucoup plaisir en faisant tout avec beaucoup d’AMOUR VRAI et du RESPECT envers tout ce qui est vivant. Malheureusement, malgré tout ça pour ceux et celles qui le font, il y en a qui prenne ce même tout cela pour prendre  avantage sur ceux ou celles qui en savent moins en les gardant dans l’ignorance parce qu’ils ou elles n’ont pas eu  la chance de l’avoir appris ce comment faire de ce qui peut être l’AMOUR VRAI et le RESPECT envers la VIE.

Comme le plus grand Saint Homme Écologique que la PLANÈTE TERRE ait connu dans toute l’histoire Chrétienne et de notre humanité, que son anniversaire a été fêté  le 4 octobre, SAINT FRANÇOIS d’ASSISE, qui nous a montré comment la pauvreté de tout en nourriture et en bien matériel, avec le stricte nécessaire lui a permis de grandir avec cette GLOIRE DIVINE et NATURELLE de la VIE remplie de cet AMOUR VRAI et de RESPECT en laissant tout prendre toute la place en lui;  ce que les Amérindiens (nes) d’AMÉRIQUE ont aussi appris à vivre en une culture. Ce qui fait que pour plusieurs et même beaucoup d’immigrants du monde entier et de l’Europe, il y en a qui l’ont vécu avec chacun sa culture tandis que d’autres ne l’ont pas encore cultivé même aujourd’hui.

Tout cela nous conduit à un réveil avec la MÈRE NATURE qui est bien cette source de VIE naturelle et gratuite  selon les efforts et les BONNES APPLICATIONS juste du SAVOIR FAIRE. Cette MÈRE la NATURE est nul autre que le CRÉATEUR visible de la VIE  dans toutes ces aspects que toute cette NEUVAINE a pu nous permettre de MÉDITER et de PRIER.

Dans la VIE de MARIE la MÈRE de JÉSUS, pour QUI la famille était sacrée et la MAISON  était pour  ELLE le TEMPLE; toute une culture de cet AMOUR VRAI et ce RESPECT‘ envers la VIE des animaux était bien présent de sorte que l’abattage d’un animal devait être fait avec une certaine façon de faire pour pas que l’animal souffre. Voilà comment la VIE est pleine de SAGESSE et de belles choses à vivre ensemble dont les fêtes aujourd’hui ont pris une saveur trop commerciale qui gâte un peu l’ESPRIT même de ces moments auspicieux pour PENSER à toutes ces valeurs avec une attention toute spéciale et de bien soulignée par des gestes remplis de RECONNAISSANCE.