Mois-mai-Neuvaine-Marie-Carmelle-5

Share

Aujourd’hui à la 11e heure et à minuit, ce sera la 5ième rencontre avec la même gang rassemblé, pour PRIER avec la Sainte VIERGE et ma soeur Carmelle, qui sont là avec leur présence invisible mais confortant pareille, avec une journée plus tranquille en qui concerne mes sorties. J’ai pris le temps de me rattraper  avec mon journal que j’écrit sur les événements qui se présente dans ma VIE de tous les jours. Alors je ne suis pas sortie. 

Dans le tableau, ceci est pour vous dire une petite chose entre moi et Carmelle ainsi que mon père. Lorsque j’avais joint le Camp de Yoga Sivananda à Val Morin, le 18 septembre 1973, mon père pensait dans sa tête que j’avais changé de religion et de croyance. Alors Carmelle avec son mari, étaient venus faire du Yoga une fin de semaine. Moi je pensais qu’il et elle avaient soulever en eux – même un envie de faire du Yoga. Ohhh ! La! La!   Plus tard, j’ai compris qu’il et elle étaient venus pour voir dans quoi je m’étais embarqué. Mon père a toujours penser que j’aurais fait une prêtre. Voilà un exemple de ce que ma soeur Carmelle était pour la famille : le mentor. 

Le 9 mai 2018 ceci a été écrit l’an dernier avec la Neuvaine qui avait débutée le 5 mai dont les dates et les jours ne correspondent pas avec celle de cette année en tenir compte :Pour tous ceux et toutes celles qui NOUS suivent, aujourd’hui de l’an dernier c’était la cinquième journée de la SAINTE NEUVAINE pour la STE VIERGE la MÈRE ainsi que pour ma sœur décédée. Pas grand-chose à dire. Seulement, pour tous ceux et toutes celles qui croient à la VIE après que le scénario de chacun notre VIE dans ce monde est terminé, toutes ces ÂMES nous regardent comme des spectateurs (trices) assis (es) dans chacun leur siège d’audience du THÉÂTRE de la VIE lorsqu’ils et elles ont envie de regarder de temps en temps de là où ils et elles se trouvent , comme nous faisons tous lorsque nous voulons regarder des films souvenirs vidéos sur les événements de la famille, parmi plusieurs autres activités qui se font pour faire chacun son évolution. (Un peu la même chose dite hier). Mais ils et elles ne peuvent pas interférer dans nos affaires ; comme les choses se font dans notre monde. Seulement lorsque nous leur demandons leur aide, lorsque notre façon de faire et de prier ne se trouve plus efficace à faire avancer les choses, en ce moment – là, leur efficacité beaucoup plus grande et plus forte, ils et elles peuvent intervenir.

Je vous raconte ça, parce que ma sœur décédée, avec son grand pouvoir de séduction et de grande influence, son plus jeune fils, le troisième des garçons qui nous a montré la maison qu’il a vendue au tout début de son travail, qu’il a publié, malgré cette touche de séduction et d’influence que lui a aussi, je n’en doute pas que la mère en a mis aussi dans tout – ça parce que le GRAND NOUS, avec elle, avons placé son nom et son image entre les mains de la PENSÉE PRIÈRE et CRÉATIVE de la CONSCIENCE UNIVERSELLE pour que cette partie existentielle de notre VIE puisse faire sa part en toute PROVIDENCE. Il serait maintenant plus à lui – même ce dont il doit apprendre.

La tête orgueilleuse est souvent la grosse bête noire de chacun et chacune qui cherche toujours à semer le doute. Ce qui n’empêche pas que notre rôle a beaucoup plus d’importance que ça peut le paraître dans tout ce processus, parce que de nous même souvent ça peut prendre plus de temps à percer le mur avec de bon résultats. Cette même CONSCIENCE UNIVERSELLE présente en chacun de nous peut être auto – suffisant à nous – même si nous savons comment nous y prendre tout en voulant bien lui donner la chance de jouer son rôle. La vente en immobilier n’est pas une profession la plus facile à gérer. Alors, je suis curieux de voir combien de reconnaissance son fils voudra admettre que sa mère en aura mis une touche dans tout ça!

Tandis que dans son premier fils, c’est tout autre chose. Je voie plutôt le côté de sa mère qui veut tout faire à sa manière, comme elle avait aussi cette très forte touche de personnalité. Souvent son père lui disait : ‘Tu veux faire à ta tête, bien vas – y et tu en subiras les conséquences … ‘ Il faut le dire qu’elle finissait par très bien s’en sortir lorsque dans d’autres cas ç’a plutôt été désastreux ‘. Qu’est – ce que vous voulez, c’est comme – ça que nous finissons par admettre la faiblesse de notre mental limité de chacun notre nature humaine et de céder à laisser notre ÂMES et notre SUPER CONSCIENCE SURNATURELLE prendre plus de place dans nos affaires pour que ça aille mieux.                              🎈💥💥💥💚💚💚💜💜💜💥💥💥🎈

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Êtes-vous un humain ?