NUEVAINE_NAVARATHRI_ROSAIRE_DURGA_1

Share

Pour voir mieux le tableau graphique clickez dessus.

La NEUVAINE du NAVARATHRI dans la religion Hindouisme ferait l’équivalent du ROSAIRE dans la religion Chrétienne. C’est la grande saison de la récolte. Aussi ça se trouve à être les journées les plus courtes de l’année qui s’avancent, donc le moment de se rassembler et de faire d’autres PRIÈRES pour ne pas laisser les forces du mal qui chercheraient à prendre beaucoup de places dans notre mental en ce temps – ci de l’année. C’est la saison de se préparer pour le grand repos de l’hivers, ce qui peut exiger l’abattage d’un animal dont plusieurs fermiers abattraient du porc et peut – être un boeuf comme ce pourrait être une dinde et dans d’autres cultures ce pourrait être la chasse ainsi de suite. Donc, le sacrifice d’une forme vie qui exige une certaine façon de faire pour éviter que l’abattage soit violent et qu’autant que possible avec de l’AMOUR VRAI et le RESPECT envers tout ce qui est vivant serait beaucoup à souhaiter. Tout ça peut se trouvé dans l’ignorance pour beaucoup de gens surtout chez des hommes fermiers et des hommes chasseurs; à savoir ce que peut être l’AMOUR VRAI et le RESPECT envers les animaux aussi bien qu’envers les plantes et la roche montagneuse.

Comme le plus grand Saint Homme Écologique que la PLANÈTE TERRE ait connu dans toute l’histoire Chrétienne et de notre humanité, qui vient de se faire fêter son anniversaire SAINT FRANÇOIS d’ASSISE, qui nous a laissé tout cet héritage merveilleux de cet AMOUR VRAI envers tout ce qui est vivant, eh bien les Européens ne sembleraient pas avoir grandi plus que ça depuis 200 ans ans d’histoire avant d’immigrer en AMÉRIQUE. Ce qui fait que pour plusieurs et même beaucoup de ces immigrants Européens n’ont pas vu, parmi les occupants de ce grand continent vivant, les Amérindiens (nes), cette belle culture de l’AMOUR VRAI et le RESPECT envers tout ce qui est vivant; même la roche des montagnes qu’ils ont développé.

Tout cela nous amène à la MÈRE NATURE qui nous offre les fruits de ce long travail qui a été fait depuis le printemps. Toutes les cultures sembleraient exprimer ce même et grand AMOUR de la  RECONNAISSANCE qui s’a fêté au CANADA, avec la grande fin de semaine de ACTION de GRÂCE. Chez les Hindouistes, eux  autres en font la NEUVAINE du NAVARATHRI qui se fait selon les cycles de la LUNE en commençant par la MÈRE NATURE DIVINE  qui est personnifiée dans la Déesse DURGA. Elle  est vue par une MÈRE DIVINE assise sur un lion ou un tigre avec plusieurs bras accompagnées de plusieurs armes et représenter ou symboliser certaines forces de la NATURE DIVINE de notre MÈRE la NATURE qui se trouveraient présente en chcun de nous.

Pour passer à une récolte il faut d’abord abattre une forme de VIE que ce soit une plante ou un animal, ensuite passer à un déffrichage entre ce que l’espèce humaine voudra sauver pour la consommation et s’assurer la survivance ensuite transformer les restants en quelque chose d’utile qui pourra servir à l’entretiens de toute une VIE aussi bien familliale que communutaire. Le pire ennemis d’une telle culture serait l’ignorance et la paresserie et à ne pas le négliger:  la peur…

Dans la VIE de MARIE la MÈRE de JÉSUS, la famille était sacrée et la MAISON ou ELLE habait était son TEMPLE. Lorsque Joseph était allé préparer sa demeure là où ELLE est née, ça été de lui assurer d’avoir un beau jardin de ce que son père JOACHIM lui avait laissé en héritage. Sur le plan de la VIE humaine, ces forces de la nature nous invitent à connaître les dangers de ces forces de la nature humaine inférieure qui serait présent dans la chair et qui chercheraient à prendre beaucoup de place dans chacun notre VIE; surtout cette envie de faire la chasse ou l’abattage d’une VIE animal ou végétale. Ces envies doivent être canalisés de sorte à ne pas faire la guerre contre un voisin ou un prochain qui se trouverait avec des faiblesses humaines à ne pas vouloir en faire si tant avec la saison de la récolte qui exige quand – même un certain travail avant de passer au grand repos hivernal, La VIE est pleine de SAGESSE et de belles choses à apprendre que les erreurs peuvent être tolérés mais la têtuserie beaucoup moins pour s’attirer des conséquenses souvent pénibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Êtes-vous un humain ?