PENSÉE-CARÊME-MÉDITEZ-5

Share

Parce que cette 5 ième PENSÉE du CARÊME nous conduit vers la fin, voilà que la FEMME entre dans la scène de la VIE qui nous la présente comme un ÊTRE VIVANT qui allait être différent de l’homme.Celle qui a évoluée avec la VIE de notre monde terrestre, ne se définie pas comme celle qui a été créée à partir de l’HOMME. La FEMME évoluée tout en étant jumelle avec son frère de la même famille des primates, la VIE l’a faite comme une créature unique selon son espèce comme n’importe quel animal qui naît de la même mère. Elle va grandir et vivre telle quelle.  Tandis que la FEMME à partir de cet HOMME, ELLE est cet HOMME avec des seins et un vagin entre les deux jambes. Et cet HOMME, il serait cette FEMME avec un pénis: ne faisant qu’ UN: l’un peut ressentir tout ce que l’autre vie. Cette VIE nous décrit une réalité qui est différente  que celle définie par l’évolution.

Alors selon la CRÉATION, l’HOMME et la FEMME qui ne font qu’un, où est – ce que l’égalité prend sa place dans tout ça, lorsque l’UN  se trouve à être l’AUTRE ?  Parce que le mot égalité se défini comme deux gouttes d’eaux, comme dans la vidéo que vous avez vu avec la pomme que j’ai dupliqué, cette photo de la pomme vient de la vraie pomme que j’avais scannée. Ça reste toujours la même pomme. Voilà ce qu’est : l’égalité avec  aucune différence dans la ressemblance. Tandis que la FEMME créée, ELLE est l’HOMME de lequel ELLE a été créée avec une différence en ressemblance sur tout ce qu’ELLE est. Ce serait de tout cela que la confusion existentielle aurait son origine ce qui peut devenir un gros problème. Semblerait – il qu’il n’y a plus rien à ajouter sur ça, parce que c’est comme – ça que c’a été créé pour y rester comme ça.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Êtes-vous un humain ?